Interview avec ma-residence.fr, réseau social en vogue

Coproblog a récemment rencontré l’équipe du site ma-residence.fr, réseau social d’échange et d’entraide entre voisins ; Katia BEN MAMMAR, du Pôle Habitat, Anaïs ROLIN  et Marlène PETIT-BERNARD, du pôle marketing, nous font partager leurs regards croisés sur les enjeux du site créé en 2007 par Charles BERDUGO, son fondateur : recréer du lien social et promouvoir un réseau de communication autour de l’habitat.

Katia BEN MAMMAR : ma-residence.fr a été créée avec pour enjeu de permettre de tisser du lien social autour d’un périmètre géographique de proximité (ville, quartier, commune). Le site propose à ses utilisateurs une mise en relation entre habitants selon deux échelles : d’une part au sein d’un secteur de proximité (défini par l’utilisateur lui-même, en terme de distance géographique), d’autre part au sein d’une copropriété. Notre site permet aux voisins ainsi géolocalisés de mettre en ligne des informations, des besoins et des offres de services.

Comment fonctionne le réseau ? C’est très simple, on s’inscrit gratuitement sur ma-residence.fr comme sur Facebook ou n’importe quel réseau social et dès que l’utilisateur a finalisé son inscription, il a accès à la page de son quartier où il trouvera les actualités de sa ville et pourra échanger avec ses voisins et avec les acteurs locaux du quartier. Il pourra également échanger des services, prêter ou donner, vendre ou emprunter des objets à ses voisins. Une fois inscrit, il est possible de créer un espace dédié pour sa copropriété afin d’échanger entre voisins d’un même immeuble.

« D’où est née cette volonté de permettre la mise en relation des habitants d’un secteur déterminé ? »

Marlène PETIT-BERNARD : A l’issu d’un parcours associatif et entrepreneurial, Charles BERDUGO avait constaté la difficulté pour les associations de terrain de mobiliser des bénévoles autant que de se faire connaître auprès des acteurs locaux. L’enjeu premier du site était donc de permettre la mise en place d’un réseau de voisinage au service du monde associatif. Cet enjeu s’est ensuite étendu à la copropriété, afin de permettre la mise en relation des habitants d’un même immeuble puis d’un même quartier. Utiliser le virtuel pour recréer le réel est devenu notre leitmotiv. Le travail consacré à son ouvrage (« Le nouveau vivre-ensemble », NDR)  » en partenariat avec des sociologues, des urbanistes et des économistes, a façonné la fonctionnalité de ma-residence.fr, site ancré dans l’habitat et désormais porteur d’une vocation d’entraide.

« Qu’entendez-vous par « entraide » ? Que propose votre site ? » 

Anaïs ROLIN : Il est possible de mettre concrètement des expressions de besoins (ex : un outil de bricolage ou un cours d’informatique) en relation avec des offres, au travers du réseau lui-même, ou via la messagerie privée qui nous permet de contacter directement les utilisateurs. De belles histoires de voisins peuvent se créer : nous avons ainsi pu aider Monique, en recherche de cours informatiques, laquelle a ensuite dans une volonté de réciprocité aidé son voisin et formateur, Franck, lors des inondations qui se sont produites à Melun en 2016. Ce type d’entraide, sans notre réseau, n’aurait pas pu voir le jour.

« Quels sont les périmètres de proximité proposés ? »

Marlène PETIT-BERNARD : L’idée est de mettre en interaction les acteurs locaux (habitants, associations, professionnels de l’immobilier) d’un quartier ou secteur choisi par l’utilisateur (quartier, secteur géographique délimité), afin qu’ils puissent échanger des informations et bénéficier le cas échéant d’actions collaboratives entre voisins. Le service est gratuit pour les utilisateurs et payant pour les partenaires (promoteurs immobiliers, acteurs professionnels)  L’utilisateur est informé via le réseau de toutes les actions et évènements présents dans son quartier. Il peut paramétrer lui-même  la visibilité d’informations jusqu’à un rayon de 25 kms.

« Quels types de services sont proposés ? »

Marlène PETIT-BERNARD : Sur le principe techinique, un syndicat de copropriétaires peut avoir sa propre page, administrée en liaison avec son syndic, et bénéficier ainsi d’informations utiles partagées entre tous. Sur un plan plus large, nos utilisateurs peuvent partager des questions ou informations liées à l’habitat, demander des services ou proposer leur aide sur des thématiques de voisinage. Mais ils peuvent également échanger des thématiques conviviales telles des recettes de cuisines ou des évènements locaux.  Voici une suggestion de recettes poussée par notre community manager).

recette.jpeg

« Combien d’utilisateurs avez-vous ? Quelle est leur répartition géographique ? » 

Katia BEN MAMMAR : Nous comptabilisons 200.000 inscrits et avons mis en place un groupe réservé aux conseillers syndicaux qui réunit 8.000 membres. Nous nous déployons aussi près des syndics, afin de permettre le partage des informations entre syndics et copropriétaires.  Nous sommes présents dans 200 communes, et bénéficions d’un partenariat avec certaines mairies, essentiellement dans les grandes agglomérations (en Ile-de-France, à Marseille, Nice et Strasbourg). Notre projet pour 2019 est de nous déployer aussi à l’international.

« Le produit phare de ma-residence.fr est le Hall Numéric, pouvez-vous présenter votre outil ? »

Le Hall Numeric’ est un outil innovant qui permet une visualisation dans le hall de l’immeuble des actualités du quartier, des bons plans des voisins, des événements des associations et des commerces de la ville, non pas sur un panneau d’affichage classique en liège mais sur un écran internet dynamique. Sur cet écran, on retrouve également un espace dédié aux informations de la copropriété émises par le conseil syndical ou par le syndic de copropriété. C’est un écran qui est très apprécié et regardé car il est directement connecté à internet et centralise toutes les informations de la copropriété et du quartier.

panneau hall numeric

 Merci à l’équipe pour son entrain, un dernier mot pour Coproblog ?

Nous avons à cœur de permettre aux copropriétaires d’organiser au mieux la vie dans leur immeuble et de créer du lien entre voisins. Notre but, c’est qu’ils puissent échanger plus et participer plus simplement à la vie de leur copropriété et de leur quartier, le tout dans la convivialité et le sourire bien entendu ! Merci à Coproblog !

 

(18)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!