Airbnb, que déclarer ?

Pour la déclaration de revenus 2017, les contribuables qui louent leur logement via Airbnb doivent déclarer aux impôts tous les revenus tirés de leurs locations. Cette déclaration est obligatoire. Voici les règles applicables aux transactions conclues depuis le mois de juillet 2016 :

Un relevé annuel des revenus

Pour informer les contribuables sur le montant des revenus à déclarer, la plateforme Airbnb doit envoyer à ses utilisateurs un relevé annuel de leurs revenus.

Un bénéfice industriel et commercial (BIC)

Les revenus perçus via Airbnb relèvent de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC)  En fonction des revenus générés, le déclarant peut opter pour le régime simplifié ou le régime réel.

Lorsque leur montant ne dépasse pas 32 900 euros, il est possible d’opter pour le régime simplifié Micro-BIC et de bénéficier d’un abattement pour frais de 50 %. Les recettes doivent alors être indiquées sur la la déclaration 2042 C Pro (ligne 5ND) Lien ici    Les revenus inférieurs à 305 euros sont exonérés d’impôt.

Une déclaration en Mairie désormais obligatoire

En plus de leurs obligations en matières fiscales, les personnes qui louent leur logement via Airbnb doivent le déclarer en mairie dans les grandes villes.

error: Content is protected !!